Missions et Attributions de la Direction des Systèmes d'Information

La Direction des Systèmes d'Information assure, en relation avec toutes les structures du ministère, la conception, la mise en œuvre, la coordination et le suivi évaluation d'actions intégrées visant à :

  • garantir l'opérationnalisation sectorielle de la politique nationale des services et systèmes d'information ;
  • conduire l'élaboration, la mise à jour et l'exécution opérationnelle du schéma directeur sectoriel des systèmes d'information en ligne avec le schéma directeur national des systèmes d'information ;
  • assurer la conduite des projets et programmes numériques du ministère ;
  • assurer la promotion et l'accélération de la transformation digitale du ministère ;
  • mettre en œuvre et à garantir la cohérence technique et applicative des systèmes d'information ;
  • coordonner les fonctions systèmes d'information des entités, directions ou structures sous tutelle du ministère ;
  • garantir la sécurisation formelle, l'authentification et la sauvegarde des documents administratifs et autres productions intellectuelles en accord avec les règles et politiques en vigueur ;
  • mettre en œuvre la politique de sécurité des systèmes d'information en accord avec les politiques et règles en vigueur ;
  • élaborer et mettre en œuvre la politique archivistique et de gestion des savoirs du ministère, en accord avec les politiques et règles en vigueur ;
  • garantir l'optimisation budgétaire et la mutualisation des ressources informatiques au sein du ministère ;
  • assurer la fluidité et l'accessibilité de l'information ;
  • faciliter les relations entre les directions techniques et les usagers/clients pour un service public efficient.

La Direction des Systèmes d'information comprend :

  • le Secrétariat ;
  • le Service Infrastructures et Systèmes ;
  • le Service Exploitation, Postes de travail et Pré-archivage ;
  • le Service Applications et e-Services.

La Direction des Systèmes d'Information exécute sa mission en collaboration avec les structures techniques, les organismes sous tutelle du ministère et les structures techniques des autres ministères. Elle est dirigée par un cadre de la catégorie A, échelle  1   de   la  Fonction   publique, spécialiste   des   systèmes   d'information, de l'informatique ou des télécommunications ayant au moins six (06) ans d'expérience dans les domaines des systèmes d'information, de l'informatique ou des télécommunications, ou d'un niveau équivalent s'il devrait être désigné en dehors de l'Administration publique. Il doit avoir des compétences en gestion des projets.

Retour